Le Maurice renaît de ses cendres !

Par Marie-Soleil Daigle

Avec l’essor des microbrasseries un peu partout dans la ville, on n’entend presque plus parler des clubs. On vieillit et on associe souvent cette activité à nos ”jeunes années”.  Cette tendance a forcé plusieurs clubs légendaires de la ville à fermer leurs portes. Pourtant, le nightlife est toujours bien vivant et désiré dans la Capitale-Nationale.  Une bonne soirée de danse qui s’étire jusqu’aux petites heures du matin est toujours appréciée une fois de temps en temps. Ce n’est probablement qu’une question d’ajustement pour atteindre la recette parfaite et plaire au public.  

Une véritable institution dans la ville de Québec a accepté le pari et a ouvert ses portes au public à nouveau. Après plus d’un an d’absence: Le Maurice est de retour! Le Maurice 2.0, if you will. Que ce soit par amour de la danse, par nostalgie ou simplement par curiosité, l’événement a attiré une foule pour lancer les festivités lors de son weekend d’ouverture la fin de semaine dernière.  

De la musique live, des rythmes endiablés, un décor revampé: Le Maurice de nos souvenirs est entré dans l’air du temps. Les jeux de lumières au plafond, les néons et une scène pour des spectacle live ont été aménagés. Saxophoniste, drummeur et chanteurs, les musiciens se partagent la scène. L’endroit se veut ouvert à toutes les tranches d’âges. Vous y trouverez de la musique des années 80 à aujourd’hui, trois soirs par semaine (du jeudi au samedi) avec des thématiques différentes chaque soir. La soirée d’ouverture se sera étirée toute la fin de semaine, avec encore plus de musique live, dont le groupe Beatz et la fièvre du samedi soir. Une ode à la musique de trois décennies, il y a quelque chose pour tous et chacun. 

L’établissement promet un été de rêve et d’émotions avec une programmation qui semble mettre de l’avant les artistes en chair et en os. Un contact direct entre la musique et les spectateurs devrait animer ce pignon de rue mythique durant la saison estivale.

Et qu’on se le dise, la Grande-Allée sans tous ses clubs, ce n’est pas pareil!

Le Maurice renaît de ses cendres !

À Propos
- La WebTV de Québec!